TAI-CHI et QI GONG

LA DISCIPLINE EN QUELQUES MOTS...

Le Tai-chi-chuan littéralement : « boxe du faîte suprême » est, à la fois une gymnastique de santé, un art martial chinois, dit « interne » (neijia), d'inspiration taoïste, et une voie spirituelle.
Une pratique assidue permet de fortifier le corps, d’améliorer le niveau de santé en général, et de renforcer l’équilibre physique et mental.
Les mouvements pratiqués avec lenteur, ont à la fois une application martiale (esquives, parades, frappes, saisies…) et énergétique.
Le Tai-chi-chuan se pratique à mains nues ou avec des armes (éventail, épée, sabre, lance…).

Le Qi Gong littéralement « travail du souffle » regroupe un ensemble de techniques énergétiques issues de la médecine traditionnelle chinoise. Comme dans la pratique du Tai-chi-chuan, les exercices de Qi Gong utilisent des mouvements lents ce qui favorise, la respiration et la concentration, permettant ainsi d’harmoniser le corps et l’esprit.
Les effets d’une pratique assidue se retrouvent sur la santé en termes de prévention et sur le développement personnel.

Tai-chi-chuan et Qi Gong se rejoignent dans leur méthodologie et dans leur finalité à la différence que dans le Tai-chi-chuan, il y a une dimension application martiale. Le Tai-chi-chuan est considéré comme un style martial d’entraînement au Qi Gong. Ces deux disciplines peuvent se pratiquer à tout âge.

LES ENSEIGNANTS

Les cours sont dispensés par Jack LALO, DEJEPS.